Maîtrise et confiance en soi

Rencontres martiales de Vernou

Indre-et-Loire - Vernou-sur-Brenne

S'ouvrir aux autres avec les arts martiaux

09/06/2013 05:29
Le combat est un art où tout réside dans la maîtrise du geste et le respect de son adversaire. Le combat est un art où tout réside dans la maîtrise du geste et le respect de son adversaire.

Hier samedi, l'association Francombat organisait sa première rencontre des arts martiaux en réunissant 37 associations représentant différentes disciplines. Toutes ont répondu présent en gardant à l'esprit les valeurs de solidarité, de partage et de goût de l'effort qui caractérisent les sports martiaux. Pendant toute la journée, les démonstrations se sont déroulées devant un public intéressé de découvrir des combats souvent très chorégraphiques.

Gilbert Chapus, président de l'Union française de Francombat, se réjouissait : « L'important est d'être ouvert à l'autre et de travailler avec l'autre. Finalement, le combat le plus dur est celui que nous menons contre nous-mêmes. Pour nous connaître, nous avons besoin de l'autre. » L'association de Francombat souhaite que ses principes puissent s'appliquer dans la vie de tous les jours, que cela puisse aider les personnes en difficulté à mettre de la stratégie dans leur quotidien.
Cette journée sera sans nul doute le départ d'échanges entre associations et de nouvelles rencontres autour des arts martiaux, qui ne se limite pas au combat pur, mais tient d'une véritable philosophie de vie.

Correspondante NR : Audrey Terrisse

 

Nouvelle section sportive à Vernou sur Brenne.

Au dojo de Vernou, on pratique le judo, le ju-jitsu et depuis la rentrée d'octobre, une nouvelle section a vu le jour : la self-défense. Joël Fournier, ceinture noire de judo, est diplômé d'État en self-défense et délivre des cours une par semaine. Cette méthode est destinée aux femmes et aux hommes qui veulent pratiquer une activité sportive sans compétition, avec un but : apprendre à faire face en cas de menace ou d'agression en utilisant des techniques simples. D'une durée d'1 h 30, les cours sont composés de préparation physique, technique et assouplissement. On apprend aussi à garder son sang-froid par des techniques de gestion du stress.

Vernou-sur-brenne - L'Union sportive rayonne de jeunesse

Ce week-end de Pentecôte, l'USV a soufflé ses 70 bougies pendant deux jours de découvertes, de rencontres et de commémorations. 
Elle existe depuis 1942 et a vu se développer de nombreuses activités telles que le tennis de table, le basket, le step, l'aquagym, la danse sous toutes ses formes, le judo, le self-défense, gamme très étendue qui colle aux envies des adhérents et à l'air du temps.
Sous la direction dynamique de Lynette Denis, présidente depuis 2007, des centaines de visiteurs de tous âges ont pu découvrir ces disciplines dans une atmosphère détendue et ludique.
Les plus téméraires se sont essayé aux arts martiaux et en gardent un excellent souvenir. Joël Fournier, instructeur de self-défense, estime que, grâce à cette journée, il pourra « doubler le nombre d'adhésions ».
Dimanche était dédié à un grand spectacle ralliant toutes les générations sur scène. Jeunes Indiennes et bandits de grands chemins ont pu faire la démonstration de leurs talents scéniques et chorégraphiques.
Les spectateurs pouvaient également découvrir l'histoire de l'USV en feuilletant les albums photos, mémoires de soixante-dix ans d'activités sportives.
Au terme du spectacle, des médailles ont été remises aux anciens de l'USV, bénévoles plein d'énergie qui se sont engagés durant de longues années au sein de l'union.
Yvette, 80 ans, découvre le Self-Défense.
Yvette, 80 ans, découvre le self-défense.
 
 
 

Vernou-sur-Brenne - Monnaie
Un nouvel
entraîneur national en self-défense


Vernou-sur-Brenne - Monnaie

Un nouvel entraîneur national en self-défense

04/06/2012
Vernou-sur-Brenne

Antoine Guegnaud est un chercheur dans le sport. Sa passion pour les arts martiaux l'a amené à pratiquer le judo, le ju-jitsu, puis il a goûté aux techniques de combat russe, israéliennes ou indiennes pour s'orienter enfin vers le self-défense où il vient d'obtenir un diplôme national 2e degré.
La section qu'il a montée avec son complice Joël Fournier au sein de l'US Vernou, est maintenant entièrement dédiée au self-défense où l'on fait abstraction de la culture judo-ju jitsu beaucoup plus physique.
Le but est de mettre les élèves de tous âges en situation face aux attaques qu'on peut rencontrer dans la rue, au distributeur automatique, au volant ou à une sortie de boîte. Un sac à main, une ceinture, une carte bancaire, un stylo, une paire de lunettes, une casquette peuvent devenir une arme.

Antoine Guégnaud présente son diplôme fraîchement obtenu à Rennes.

Antoine Guégnaud présente son diplôme fraîchement obtenu à Rennes.


http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/communes/Vernou-sur-Brenne/n/Contenus/Articles/2012/06/04/Un-nouvel-entraineur-national-en-self-defense